Learning Why It’s Important Not To Cheat Starts At Home

Sheila Forsman-Bierman, published on Nov 13th 2016, a blog posting on why kids cheat at school and how parents can prevent this behaviour. She explains three ways parents can help their children.

Discuss why cheating is not OK

Setting the right example

Be active in the learning process

While the blog is short and does not offer miracle recipes, it is a first step all parents should take to ensure that there children do not cheat in school. If all parents did this, I bet there would be a lot less problems with this type of behaviour in schools…

 cheating

http://www.thebluediamondgallery.com/wooden-tile/c/cheating.html
Publicités

« Traiter du plagiat à l’université est un peu comme traiter une maladie en phase terminale »

C’est le  professeur Jamal Mimouni, du département physique de l’université des Frères Mentouri (Constantine 1) qui explique, dans son article (publié le 29 septembre 2016) que lplagiat est ancré dans le système scolaire et universitaire et que « traiter seulement du plagiat à l’université est un peu comme traiter une maladie en phase terminale ». De plus, l’auteur ajoute qu’Internet  » est en grande partie responsable de cet état de fait… de même qu’il est à la base des outils permettant de combattre ce phénomène »!

Je suis tout à fait d’accord avec les propos de ce professeur puisque c’est en enseignant aux élèves, dès le primaire, à utiliser le web correctement, à faire une recherche critique d’information, garder des traces de leurs sources et une utilisation intègre de celles-ci, que ceux-ci apprendront comment bien rédiger et ne pas plagier.

sick-in-bed

http://www.publicdomainpictures.net/view-image.php?image=176730&picture=&jazyk=FR

Le plagiat à l’université : les soins palliatifs ?

Le professeur Jamal Mimouni, professeur à l’université Constantine 1, explique dans son article publié le 28 septembre 2016 que « le système éducatif est basé dès le primaire sur le copier-coller« .  C’est pourquoi, d’après lui,  » traiter seulement du plagiat à l’université est un peu comme traiter une maladie en phase terminale ». Je suis tout à fait d’accord avec lui. Le plagiat est présent à tous les ordres d’enseignement et il faut enseigner aux élèves du primaire, du secondaire et aux cégépiens comment bien utiliser les sources et les citer bien avant qu’ils arrivent sur les bancs de l’université. Ainsi, à l’université, nous pourrons continuer de développer les connaissances et compétences, incluant le référencement documentaire, nécessaires pour bien rédiger.
En passant, le professeur Minouni indique que le plagiat est encore plus présent dans les pays sous-développés comme le sien. Il faudrait une recherche internationale pour voir si c’est vraiment le cas. J’ai des doutes…

copyright-38717_960_720

Un conte sur la collaboration

Dans nos classes du Québec, beaucoup d’importance est mise sur la collaboration. L’enseignement en équipe, le travail en équipe cycle pour les enseignants ou encore le travail en dyade, l’écriture collaborative, ne sont que quelques exemples du type de tâches collaboratives qui s’effectuent quotidiennement dans les écoles.

Cette semaine, j’ai eu l’occasion de visiter la première université vietnamienne où une très belle histoire de collaboration m’a été racontée. Il s’agit de l’histoire de la cigogne et de la tortue. Il y a deux fins différentes que je vous offre…

Un jour, un grand déluge survient, inondant complètement la terre. La pauvre cigogne, épuisée ne trouvait aucun endroit où se poser. La tortue, la voyant dans cette situation malencontreuse, décida de l’aider. Elle se rendit donc à la surface où elle flotta, offrant ainsi à la cigogne un endroit pour se poser. Celle-ci réussit à survivre au déluge.

Plus tard, une interminable sécheresse s’abattit sur le pays. Le lac où vivait la pauvre tortue était sec et celle-ci ne pouvait plus nager et se rafraichir.

Fin 1) La cigogne prit alors la tortue dans ses pattes et la transporta au loin, dans un bassin où il y avait encore de l’eau et où la tortue pu échapper à la sécheresse.

Fin 2) La cigogne pris une pierre dans ses pattes et la laissa tomber près de la tortue. Une pierre à la fois, l’oiseau bâtit un pont pour la tortue afin de lui permettre de se rendre dans un autre bassin où se trouvait encore de l’eau.

Quelle belle histoire à raconter à des enfants du primaire pour les encourager à collaborer avec leurs camarades de classe n’est-ce pas ?

Faire son propre casse-tête

Voici un petit site Jigidi qui pourrait être très intéressant pour familiariser les élèves du primaire avec le téléversement sur Internet, la manipulation d’images etc.  L’élève choisit une image qu’il télécharge ensuite sur le site. Il choisit le niveau de complexité du casse-tête et voilà, le tour est joué. Il peut afficher le casse-tête, l’envoyer par courriel ou le mettre sur un site web. Le casse-tête doit être fait en ligne. Belle activité pour un vendredi après-midi…

Voici un exemple. Allez faire le casse-tête et voir comment mon mari est un excellent pêcheur!

http://www.jigidi.com/solve.php?id=ADY02TVO

Impossible d’afficher le casse-tête dans WordPress…

Activités de lecture pour élèves de premier cycle du primaire

Voici un autre site recommandé par Kim.

Les Éditions de l’Envolée nous proposent un magnifique site web qui est autant utile pour les enseignants du 1er cycle du primaire que pour les enfants. Celui-ci offre des jeux et des activités d’initiation à la lecture ainsi qu’une vaste variété de livrets de lecture pour les enseignants. Ce site permet d’initier les enfants à la lecture et les aider à devenir des lectrices et des lecteurs autonomes. ☺

Une petite mise en garde: ce site est produit par une maison d’édition qui a évidemment intérêt à vendre ses livres. C’est normal… Pour les élèves, il vaut mieux demeurer dans la section Jeux et activités.

http://www.duplaisiralire.com/

Les coffres à outils: site web contenant des outils pour l’enseignement du français

Voici un site recommandé par mon étudiante Kim. Voici ce qu’elle en dit:

Un magnifique site web en français qui a été élaboré par plusieurs enseignants. Celui-ci offre des trousses pédagogiques ainsi que plusieurs outils qui proposent à l’enseignant d’innombrables idées en lien avec la discipline du français.

Le site recense des outils pour l’enseignement de la grammaire nouvelle, ce qui est encore rare en français…  Outils présentés sous deux formats: en Word (qui peuvent donc être modifiés) et en pdf.

http://asp.csdeschenes.qc.ca/snaps/coffreoutils/coffre.htm