Un manque d’intégrité…

Dans un article paru dans la Presse Canadienne (5 juillet, 2017), il a été question cette semaine des excuses dequi a été accusé d’avoir plagié les idées précédemment parues dans d’autres déclarations. Monsieur Saganash, qui tentait d’expliquer pourquoi, comme autochtone, il n’avait pas le coeur à la fête le 1er juillet (fête du 150e anniversaire du Canada), a perdu une excellente occasion de faire connaitre son opinion. Tout ce que nous retiendrons de son message, c’était qu’il ne venait pas de lui! Quel dommage…

Publicités