À la guerre contre le plagiat! Academic Integrity is crucial!

Quelques idées qui me viennent…

La technologie en classe: oui ou non??? 18 septembre 2015

Filed under: enseignement,technopédagogie,travail d'une universitaire — Martine Peters @ 06:30

Réjean Bergeron (La Presse, édition du 25 août) explique comment il place ses étudiants dans une expérience inconfortable: se débrancher de la technologie pour se brancher sur l’humain pendant ses cours. Selon Bergeron,  les conditions minimales pour apprendre sont:

 » une salle dénudée, avec un simple tableau vert et des étudiants qui rangent leur téléphone intelligent – oui, je l’exige –, qui prennent des notes, qui écoutent ou réagissent à mes commentaires, qui posent des questions et qui se doivent d’être toujours prêts à répondre aux miennes lorsque je m’adresse à eux personnellement dans le but d’évaluer leur degré d’attention et de compréhension ».

Je suis tout à fait d’accord avec lui pour la deuxième partie de la phrase. Pour qu’il y ait apprentissage, il doit y avoir échanges, questions, commentaires, prise de notes, bref, il doit y avoir une participation active, un engagement de la part des étudiants. Cependant, est-ce vraiment nécessaire de se débrancher de la technologie pour cela? Est-ce que la technologie empêche les échanges, la prise de notes, les questions? Facile de blâmer la technologie… Vraiment trop facile!

Voici deux raisons, d’après moi, qui peuvent faire en sorte que l’échange n’ait pas lieu en classe:

  • les étudiants ne sont pas intéressés,

  • le prof n’est pas intéressant.

La conséquence fréquente de ce manque d’intérêt: l’utilisation de la technologie pour naviguer sur Internet, examiner son Facebook, prendre ses courriels…

Cet automne, j’ai l’intention, comme d’habitude, de laisser mes étudiants utiliser la technologie en classe. Et oui, cela est arrivé, dans le passé, que certains en ont profité pour faire autre chose que prendre des notes. Je n’ai jamais rien fait puisque je me  disais que c’est leur apprentissage, leur responsabilité de s’engager dans leurs études. Pas cet automne. Je vais poser la question (discrètement) pour savoir si JE peux changer quelque chose à mon enseignement pour faire en sorte que l’étudiant s’engage davantage dans le contenu du cours et ne s’évade pas grâce à la technologie.  Ou encore, je vais poser la question à savoir comment l’étudiant peut s’engager davantage dans son apprentissage afin de le faire réfléchir. Une chose est certaine, je ne vais pas blâmer la technologie pour le manque d’intérêt des étudiants!

ordi_portable

Laptop Icon

Publicités
 

One Response to “La technologie en classe: oui ou non???”

  1. Belle attitude constructive! Tu ne m’a jamais enseigné mais tu
    es ma prof préférée!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s