À la guerre contre le plagiat! Academic Integrity is crucial!

Quelques idées qui me viennent…

Concilier travail et études en Chine 19 janvier 2012

Filed under: étudiants,Chine — Martine Peters @ 20:14

Au Canada, je ne connais pas les statistiques, mais tous les étudiants universitaires que je connais ont un emploi à temps partiel. En Chine, c’est tout le contraire, d’après ce que je vois et entends (pas de statistiques à l’appui). Les étudiants universitaires chinois ne travaillent pas, non pas parce qu’ils sont paresseux, mais plutôt parce qu’ils n’ont pas cette possibilité. Prenons les étudiants de Nanhai, le campus de South China Normal University. Le campus est isolé, en campagne et les étudiants doivent prendre autobus et métro pendant deux heures avant de se rendre en ville où ils pourraient peut-être se trouver du boulot. Pourquoi peut-être? Parce qu’il n’y a que très peu d’emplois disponibles. Finalement, la société chinoise considère que le travail d’un étudiant, c’est d’étudier! Les parents font de grands sacrifices pour payer une éducation à leur enfant unique et veulent que celui-ci réussisse.

Cependant, est-ce que cela fait le bonheur des étudiants? NON et j’ai des statistiques! En effet, pour leur examen final, mes étudiants devaient écrire une rédaction donnant leur opinion sur le sujet. Le sujet : Should university students go in for business ? Les étudiants devaient se prononcer en faveur ou non sur la possibilité de se lancer en affaires pendant leurs études. Je spécifie que sont des « English business majors ».

Eh bien, 90 % des étudiants ont indiqué que travailler pendant les études est une bonne idée. Ils veulent travailler et pour plusieurs bonnes raisons : avoir de l’argent de poche et être moins au dépens de ses parents, acquérir de l’expérience et mettre en pratique les connaissances théoriques apprises à l’université et finalement, se faire des contacts dans le monde des affaires.

Je n’ai que 10 % des étudiants qui ont déclaré que c’était une mauvaise idée de concilier travail et études. Leurs raisons : expérience et de connaissances insuffisantes pour se lancer en affaire, manque de temps et surtout, le danger d’avoir de moins bonnes notes. Mais la meilleure raison citée pour ne pas travailler, c’est que le temps passé aux études universitaires est le seul moment dans leur vie où ils pourront s’amuser. D’après eux, ils doivent donc en profiter au maximum! Après, la vraie vie est dure!!!

Et moi qui pensais que mes étudiants chinois étaient sérieux…

Publicités
 

2 Responses to “Concilier travail et études en Chine”

  1. Paulline Poulin Says:

    QUE FERAIENT-ILS AVEC CE SUPPLÉMENT S’ILS DEVAIENT TROUVER DU TRAVAIL?
    CURIEUSE
    aIDER LA FAMILLE?
    Voyager….comme les étuiants canadiens qui envahissent les plages de la Floride durant le March Break?
    Bâtir de l’équité pour l’avenir?
    Bonne journée
    POPO

  2. Anonyme Says:

    Bonjour,

    Un petit mot pour vous dire merci pour vos chroniques régulières sur le monde scolaire et universitaire asiatique, particulièrement chinois, c’est bien instructif. On a pas beaucoup d’occasions d’entendre parler des us et coutumes éducatives dans ces pays.

    Jacques Tondreau
    Responsable de Enjeux en éducation


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s