Le blogue de Martine Peters

Quelques idées qui me viennent…

L’importance de ne pas perdre la face en Chine 16 novembre 2011

Filed under: étudiants,Chine,culture — Martine Peters @ 23:53

Avant de partir du Canada, j’ai lu, à la recommandation de mon collègue Michel Blanchette, un livre qui s’intitule « Comment ne pas faire perdre la face à un Chinois ». J’y ai lu plusieurs anecdotes qui servent d’avertissement pour les étrangers qui osent s’aventurer en Chine. Le message est clair : La face est de la plus haute importance, faites attention à ce que vous dites aux Chinois !

Bon, aujourd’hui, nous fêtons exactement trois mois en Chine. Pendant ces 90 jours, j’ai réussi, à plusieurs reprises à me mettre les pieds dans les plats, pour différentes raisons, dans de multiples circonstances et malheureusement, avec maintes personnes! Faut croire que je suis meilleure universitaire que diplomate! 🙂

Par contre, je dois avouer que parfois, ils sont un peu sensibles ces chers Chinois. Voici un exemple avec mes étudiants Benkes et mes étudiants Zhuankes (ça se prononce Jenneke). Ce sont tous des étudiants qui étudient l’anglais des affaires. Les Benkes font un bac de quatre ans, les Zhuankes, un bac de trois ans. Être un Zhuanke signifie que votre note à l’examen d’entrée n’était pas très élevée. De nombreuses portes vous sont maintenant fermées. Impossible de devenir Benke même si vous êtes le meilleur des Zhuankes. Vous avez donc une étiquette sur le front qui dit : je suis Zhuanke= je suis poche! J’exagère à peine!

Et ici, vous imaginez déjà ce que j’ai fait… Il ne faut pas parler de Benke et Zhuanke en public. Il ne faut pas dire qui appartient à quel groupe. Et bien, ça fait trois mois que je demande à mes étudiants quand je les rencontre s’ils sont mes Benkes ou mes Zhuankes! J’ai une centaine d’étudiants Zhuanke. J’ai dû tous les insulter au moins 2-3 fois! Quel incident diplomatique colossal pour le Canada! Je ne serai jamais la gouverneure générale du Canada. 😦

Advertisements
 

3 Responses to “L’importance de ne pas perdre la face en Chine”

  1. Andre Says:

    La , c’est une exemple vraiment typique pour les étudiants Chinois. C’est pour ça, nous demandons souvent aux amis étranges s’ils sont dans la classification de Benke ou Zhuanke. Mais, en réalité, c’est nul. Y a pas de sens a comparer. Quoi dire!

  2. Anonyme Says:

    Bonjour Martine,
    Sur recommandation de ma fille Judith ( tu connais?), je me lance ce matin pour te dire que ton blog est super! J’ai souvent des éclats de rire car en plus d’être une bonne universitaire tu es aussi très bonne pour nous faire rire. En tout cas avec moi, ça marche. Je sais bien que ce n’est pas le but de ton blog mais connaître la Chine d’une façon humoristique, j’aime bien. Merci de nous faire partager.
    Carmelle

    • Bonjour Carmelle,
      Merci de lire mon blogue et contente de voir que cela t’intéresse. Je connais très bien ta fille Judith et j’ai bien hâte de recommencer le travail avec elle en janvier. Elle fait du vraiment bon boulot et j’ai une longue liste qui l’attend! 🙂
      Je me sens privilégiée qu’elle accepte de faire ses études de deuxième cycle avec moi. C’est une excellente étudiante!
      Martine


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s