Jeux éducatifs pour motiver les étudiants? Pas vraiment!

Ce matin, à l’Université Beijing Foreign Studies, dans le cadre d’un symposium, j’ai présenté, avec Nandini Sarma (Carleton University), Alysse Weinberg (University d’Ottawa) et Mary Frankoff (Heritage College) les résultats de notre recherche sur les activités de recherche d’informations dans l’apprentissage du français langue seconde.  Un des résultats de notre recherche est que ce type d’activités est jugé par les étudiants comme étant plutôt ennuyant, tout en étant utile pour l’apprentissage d’une langue.

Après notre présentation, Hayo Reinders (Angleterre), a présenté les résultats de sa recherche, qui,  contrairement aux nôtres, suggèrent que l’utilisation de jeux langagiers motive les étudiants et les encourage à pratiquer davantage la langue qu’ils apprennent. Ceux-ci étaient engagés dans la tâche, prêts à mettre le temps, l’effort et les essais/erreurs pour avancer au niveau suivant du jeu. Les résultats de Hayo démontrent que les étudiants avaient un niveau plus élevé de confiance en eux et étaient moins anxieux lorsqu’ils utilisaient des jeux pour interagir en anglais (leur langue seconde) que lorsqu’ils interagissaient en classe. Intéressant de voir quel potentiel pour l’apprentissage les jeux peuvent avoir…

CEPENDANT (et ce n’est pas en majuscule pour rien), Reinders a spécifié que les jeux éducatifs, créés spécifiquement pour l’apprentissage d’une langue, sont très différents et beaucoup moins riches que les jeux « commerciaux », c’est-à-dire ceux utilisés par les étudiants comme passe-temps à l’extérieur de la classe. Dans sa recherche, les participants avaient joué à un jeu « commercial » qu’il avait adapté.

Pourquoi l’école offre-t-elle des activités ennuyantes (selon les étudiants sondés par notre recherche), des activités ou jeux « éducatifs » qui ne vont pas rejoindre les intérêts des étudiants, qui sont complètement différents des activités « commerciales » qu’ils aiment ? Je pourrais nommer plusieurs de ces logiciels éducatifs qui ennuient les étudiants… Comment rendre nos activités semblables à celles que les étudiants aiment à l’extérieur des murs de l’école ? Quelles sont les caractéristiques de ces activités?

C’est décourageant de voir comment nous ne réussissons pas à les motiver, à les encourager à s’engager pleinement dans les tâches proposées. Il est grandement temps que nous nous penchions sur la question ! Une recherche svp!

Publicités

2 réflexions sur “Jeux éducatifs pour motiver les étudiants? Pas vraiment!

  1. Mais justement, ils jouent de la même façon et avec les mêmes outils (ordinateurs et autres machins électroniques) depuis leur tendre enfance. Ne faudrait-il pas séparer l’apprentissage de leurs jeux ludiques ? Revenir à des jeux « anciens » (pas de logiciels, pas d’ordis…)…
    Je pense en t’écrivant. Mais en observant les enfants à la maison je distingue leurs jeux.
    Ceux pour apprendre et ceux pour relaxer…Il faut regarder au niveau des neurotransmetteurs aussi non ? Puisque le jeu stimule le centre du plaisir…

    Donc, tu as raison, plusieurs recherches à venir `;-).
    Caro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s