À la guerre contre le plagiat! Academic Integrity is crucial!

Quelques idées qui me viennent…

Le stage de Kassandra 15 mai 2011

Filed under: Opinion — Martine Peters @ 10:46

J’ai reçu hier un lien vers le blogue d’une étudiante de quatrième année au baccalauréat en enseignement primaire et préscolaire. Elle y présente des vidéos qu’elle a fait suite à un travail dans son cours de technopédagogie. Que dire? Si une de mes étudiantes faisait un tel projet, je serais très fière d’elle. C’est très bien fait au niveau technique et en plus, l’étudiante en question est très bonne actrice.

Cependant… Quel message horrible est véhiculé par la dernière épisode du vidéo… En plus, j’avais prédit la bonne réponse, dans le petit sondage inséré dans le blogue qui demande si elle réussira ou non son stage (non, je ne vais pas vous donner la réponse, vous pouvez aller voir les vidéos!).

Mais ce qui est désopilant, ce sont les scénarios, qui bien qu’ils soient très drôles, sont trop proches de la réalité trop souvent. En écoutant les vidéos, j’aurais pu nommer certaines étudiantes qui ont les mêmes comportements les mêmes attitudes que Kassandra. Et que dire des méthodes d’enseignement de l’enseignante qui demeurent très traditionnelles et qui ne veut rien apprendre de la Kassandra qui pourtant, bien qu’elle s’y prenne très mal, veut s’enligner dans la philosophie de la réforme.

Et la fin! J’aurais modifié le scénario avec un superviseur de stage qui veut encourager l’effort. Ça aurait été peut-être trop trop réaliste…

Allez voir, vous me donnerez des nouvelles. http://lestagedekassandra.com/

Publicités
 

3 Responses to “Le stage de Kassandra”

  1. Hélène Says:

    Bien que j’ai aimé plusieurs séquences de la Websérie, je fus déconcertée par la fin… Étant future stagiaire 4, je me posais justement une question sur l’évaluation finale du stage sur le blogue de Prof Malgré Tout. Vous pourriez peut -être y répondre.
    http://profmalgretout.blogspot.com/2011/05/les-stages-de-kassandra.html
    Nous n’allons pas aussi loin dans nos cours de technopédagogie, et je suis en admiration devant le travail fait par les auteurs dans cette Websérie. Cependant, on peut se demander combien de Kassandra ont été promues et oeuvrent dans les classes au Québec?

  2. Martine Says:

    Bonjour Hélène,
    Les stages sont toujours évalués par deux ou trois personnes: le maître associé, le superviseur universitaire et parfois la direction d’école. La direction d’école par contre, n’aurait certainement pas le dernier mot comme c’est le cas dans le stage de Kassandra. C’est l’université qui a le dernier mot mais souvent, comme je le dis dans mon billet, c’est l’effort qui est encouragé et non pas l’efficacité, la performance…

  3. Anonyme Says:

    Bonjour!
    Juste une petite précision: l’étudiante qui a scénarisé cette web-série est une finissante du BAC en enseignement du français et non en enseignement au primaire 🙂

    Et tout ça, c’est de la fiction… ne l’oublions pas!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s