Le partage, nombrilisme, la collaboration ou le sensationnalisme…

Depuis l’année dernière, je me pose plusieurs questions sur une nouvelle tendance qui est de plus en plus présente sur le web. Il s’agit de cette habitude qu’ont prise certaines personnes à exposer leurs vies personnelles, leur moindre petite émotion sur un blogue (comme celui-ci), sur un réseau social (comme Facebook). Il y a une semaine, j’ai eu, avec quelques membres de ma famille, une discussion sur ce qu’ils pensaient de ce phénomène. Les réactions étaient aussi variées que le nombre d’individus autour de la table. Voici certains des mots qui ont été utilisés:  nombrilisme et sensationnalisme à un bout du spectrum tandis qu’à l’autre bout, il y avait les mots partage et collaboration.

Ma réflexion évidemment s’est tournée vers ce que je veux faire avec ce blogue. Au départ, c’était pour répondre à un défi qu’on m’avait lancé. Je n’avais pas vraiment d’idée précise de ce que je voulais y mettre. Mais, je lis plusieurs blogues. Il y a celui d’Andrée Poulin, celui de Dooce, ou encore celui de Gilles Jobin en plus de ceux de nombreux éducateurs qui discutent de technopédagogie, Patrick Giroux, Mario Asselin, Larry Ferlazzo et plusieurs autres! Je pense que la grande majorité des gens écrivent ces blogues pour partager leurs opinions et les ressources qu’ils ont trouvé au fil de leur navigation web.

J’ai donc décidé de faire partie de cette tendance partage plutôt que « nombriliste« . Quoique je ne m’empêcherai pas de vous donner mes opinions, je vais tendre davantage vers le partage de sites web. Pourquoi? Tout simplement pour offrir des ressources aux enseignants, futurs et actuels, qui n’ont pas le temps de fouiller, de naviguer pendant des heures sur Internet pour trouver ce dont ils ont besoin. L’an dernier, avec les participants du projet Mercat, nous avons utilisé Diigo pour partager nos signets. Cette année, puisque j’aurai un nouveau groupe, je voudrais qu’ils aient un accès facile aux signets de l’an dernier et à ceux que je rajouterai, Je pense qu’un blogue sera plus simple à consulter que Diigo qui a été un problème pour certaines personnes. À la fin de l’année, je vous donnerai mes impressions en comparant Diigo et le blogue…

Publicités

Une réflexion sur “Le partage, nombrilisme, la collaboration ou le sensationnalisme…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s